fbpx

Rester jeune… et bien vieillir

Pour la plupart des femmes, ne pas vieillir trop vite à partir de la ménopause est un enjeu important. En plus de ce que cela implique psychologiquement de traverser cette période, le corps change, et pas dans le bon sens.

À la ménopause, on prend du poids et on a de plus en plus de mal à le perdre, car le métabolisme diminue. La peau se ride et devient flasque. Les muscles et les os perdent de leur densité.

Certaines femmes traversent très bien cette période et ne sont pas trop impactées par le dérèglement hormonal.

Pour d’autres, cela peut être très compliqué. Certaines femmes, à 50 ans, ont peur de vieillir et redoutent de voir leur corps changer.

Alors comment rester jeune à partir de la ménopause ?

En réalité, le plus tôt possible dans sa vie, il faut adopter de bonnes habitudes alimentaires et faire du sport régulièrement. Mais à mesure que nous avançons dans l’âge, les bons résultats peuvent être plus difficile à obtenir.

À partir d’un certain âge, entre 45 et 55 ans, on devient plus disponible pour soi-même, plus sereine peut être, plus forte et peut être plus déterminée. On commence à faire le bilan, et on se dit que c’est le moment de changer tant qu’il est temps. Car oui, à 50 ans, on peut prendre un nouveau départ et tout est encore possible.

Voici quelques règles pour ralentir le vieillissement, galber sa silhouette et entretenir sa peau.

Quels sont les aliments qui ralentissent le vieillissement

Nous pouvons tout à fait adopter une alimentation spécifique anti-âge.

L’oxygène, indispensable à notre survie, est paradoxalement la source de notre vieillissement. À mesure que nous avançons dans l’âge, les radicaux libres altèrent en effet nos cellules quotidiennement. 

Les antioxydants doivent donc être à la base de la nutrition anti-âge, afin de freiner le vieillissement de notre organisme et de notre peau. De plus, les antioxydants ont une action préventive contre le cancer et les maladies cardio-vasculaires.

La vitamine C : elle a une action sur le relâchement de la peau. Elle est en grande quantité dans les fruits et les légumes. La goyave, le cassis, les poivrons, le persil frais, les kiwis contiennent beaucoup de vitamines. Tu trouveras une liste des aliments riches de cette vitamine sur ce lien.

La vitamine E : elle agit sur la régénération cellulaire. On la trouve notamment concentrée dans les huiles végétales. L’huile de Colza par exemple est très riche en oméga 3. La vitamine E se trouve également dans les oléagineux et dans les légumes verts.

Le bêta-carotène : ce pigment à l’effet anti-âge prouvé se trouve en quantité dans les fruits et légumes rouges et orangés (framboises, fraises, myrtilles, mangue, melon, carottes, poivron rouge).

Les polyphénols : on les trouve dans le raisin, les fraises, le chocolat noir et le thé. Il est également dans le tanin du vin rouge (avec modération bien sûre).  

Le sport retarde le vieillissement des cellules.

La recherche médicale l’a prouvé récemment, le sport ralenti le vieillissement, notamment parce qu’il agit sur la croissance de nos télomères.

Les télomères sont au cœur du processus de vieillissement. Ces capsules aux extrémités de nos chromosomes, ont pour tâche de protéger notre ADN.

À mesure que nous vieillissons, les télomères raccourcissent. Et quand ils deviennent trop courts, nos cellules ne peuvent plus assurer leur fonction cruciale et elles commencent à s’auto détruire. 

La longueur de nos TÉLOMÈRES aux extrémités de nos chromosomes est donc d’un enjeu crucial. Il est essentiel de les protéger et de faire en sorte qu’ils raccourcissent le plus lentement possible.

Si l’activité physique en général agit sur nos télomères, des études encore plus récentes ont démontré que la pratique du HIIT était encore plus efficace.

Conserver la densité musculaire et osseuse

Le muscle nous sauve du vieillissement, car il augmente le métabolisme qui diminue avec l’âge. Et il maintient la tonicité de la silhouette.

Il est fortement conseiller de faire de la musculation, même si l’on pratique d’autres sports, notamment les sports d’endurance.

La musculation chez les femmes au-delà de la cinquantaine n’est pas forcément une pratique courante. Elles sont plutôt dans des pratiques d’endurance fondamentale, d’aquagym, de zumba et de courses à pied. 

Non seulement la musculation agit sur notre métabolisme, mais elle a également des vertus esthétique et bonne santé des os. La musculation retend en effet la peau qui devient flasque en vieillissant et elle a un effet préventif contre l’ostéoporose.

Et pour la bonne santé des muscles et des os, l’apport en protéines, en calcium et en vitamines D sont essentiels.

Alors tu liras souvent qu’il faut réduire les calories à mesure que nous vieillissons. Ceci n’a de sens que pour les personnes sédentaires qui ne pratiquent aucune activité physique. Quand on pratique une activité sportive régulière et intense, mieux vaut avoir du carburant.

Ralentir le vieillissement de la peau

Les crèmes anti-rides qui en réalité ne servent à rien. Tout ça est du marketing bien rodé pour faire croire à des choses impossibles. Les rides ne se comblent pas de l’extérieur. Dans le meilleur des cas, les crèmes hydratantes empêchent l’eau de s’évaporer de la surface de la peau, et il faut l’avouer, sentent très bon et ont une texture très agréable.  

Pour contrer les rides et le relâchement cutané, il n’y a qu’une solution efficace et totalement naturelle. Il faut masser le visage avec des huiles végétales. Ces huiles vont pénétrer vraiment l’épiderme et entretenir le ciment intercellulaire qui s’y trouve. Ce ciment maintiendra solidement entre elles les cellules gorgées d’eau sous la surface de notre peau et retardera significativement l’apparition et le creusement des rides.

N’oublions pas que boire beaucoup d’eau est indispensable pour une excellente hydratation et que ce que l’on met dans notre assiette est tout autant important que les soins quotidiens.

En résumer

Pour galber sa silhouette à 50 ans, il faut faire de la musculation.


Pour freiner le vieillissement de cellules, vitamines C, E, bêta-carotènes, polyphénols et SPORT.


Pour lutter contre les rides, remplacer les traditionnels cosmétiques par des huiles végétales 

La longueur de nos TÉLOMÈRES aux extrémités de nos chromosomes est donc d’un enjeu crucial. Il est essentiel de les protéger et de faire en sorte qu’ils raccourcissent le plus lentement possible.

Si l’activité physique en général agit sur nos télomères, des études encore plus récentes ont démontré que la pratique du HIIT était encore plus efficace.

Conserver la densité musculaire et osseuse

Le muscle nous sauve du vieillissement car il augmente le métabolisme qui diminue avec l’âge. Et il maintient la tonicité de la silhouette.

Il est fortement conseiller de faire de la musculation, même si l’on pratique d’autres sports, notamment les sports d’endurance.

La musculation chez les femmes au delà de la cinquantaine n’est pas forcément une pratique courante. Elles sont plutôt dans des pratiques d’endurance fondamentale, d’aquagym, de zumba et de courses à pieds. 

Non seulement la musculation agît sur notre métabolisme, mais elle a également des vertus esthétiques et bonne santé des os. La musculation retend en effet la peau qui devient flasque en vieillissant et elle a un effet préventif contre l’ostéoporose

Et pour la bonne santé des muscles et des os, l’apport en protéines, en calcium et en vitamines D sont essentiels.

Alors tu liras souvent qu’il faut réduire les calories à mesure que nous vieillissons. Ceci n’a de sens que pour les personnes sédentaires qui ne pratiquent aucune activité physique. Quand on pratique une activité sportive régulière et intense, mieux vaut avoir du carburant.

Ralentir le vieillissement de la peau

Les crèmes anti-rides qui en réalité ne servent à rien. Tout ça est du marketing bien rodé pour faire croire à des choses impossibles. Les rides ne se comblent pas de l’extérieur. Dans le meilleur des cas, les crèmes hydratantes empêchent l’eau de s’évaporer de la surface de la peau et, il faut l’avouer, sentent très bon et ont une texture très agréable.  

Pour contrer les rides et le relâchement cutané, il n’y a qu’une solution efficace et totalement naturelle. Il faut masser le visage avec des huiles végétales. Ces huiles vont pénétrer vraiment l’épiderme et entretenir le ciment intercellulaire qui s’y trouve. Ce ciment maintiendra solidement entre elles les cellules gorgées d’eau sous la surface de notre peau et retardera significativement l’apparition et le creusement des rides.

N’oublions pas que boire beaucoup d’eau est indispensable pour une excellente hydratation et que ce que l’on met dans notre assiette est tout autant important que les soins quotidiens.

En résumer

Pour galber sa silhouette à 50 ans il faut faire de la musculation

Pour freiner le vieillissement de cellules, vitamines C, E, bêta-carotènes, polyphénols et SPORT

Pour lutter contre les rides, remplacer les traditionnels cosmétiques par des huiles végétales

 

Facebook
Pinterest
WhatsApp
Twitter

2 réponses

  1. Hommes et Femmes ont donc les mêmes préoccupations: Bien vieillir et rester en forme.
    Je vais donc me mettre aux exercices HIIT.
    Perso, j’ai 52 ans, je consomme régulièrement du collagène (diluer dans de l’eau) pour l’élasticité de ma peau et mes articulations.
    J’ai aussi essayé le glutathion (un antioxydant), j’ai adoré.
    Au plaisir de vous lire. Cordialement, Roger

    1. Bonsoir Roger,

      Oui effectivement, hommes et femmes, nous avons les même préoccupations. Merci pour ce commentaire, je ne connaissais pas le glutathion.
      Corinne

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À PROPOS DE L'AUTEURE
corinne Delot
CORINNE DELOT

Blogueuse quinqua lifestyle.

Je partage au travers de mon Blog du contenu spécifique sur le sport, la santé et le bien-être.

Les thématiques que j’aborde sont des composantes importantes d’un style de vie que j’ai adopté, et dont le partage me tient à cœur.