fbpx

Comment choisir les meilleurs compléments alimentaires pour une santé optimale après 50 ans

A partir de 50 ans, quels sont nos besoins physiologiques ?

Les besoins physiologiques sont les besoins liés à la survie biologique et corporelle de l’individu, qui garantissent une vie saine et active.

Les besoins nutritionnels des personnes de plus de 50 ans sont différents de ceux des plus jeunes en raison des changements physiologiques qui se produisent dans le corps, tels que la diminution de la masse musculaire, de la densité osseuse, et du métabolisme de base. Les besoins en calories sont également différents, car les personnes plus âgées ont tendance à être moins actives et à avoir une dépense énergétique moindre.

En général, les personnes de plus de 50 ans ont besoin d’une alimentation riche en nutriments, avec une attention particulière aux nutriments clés tels que les protéines, les fibres, les vitamines D, B12 et B6, le calcium, le magnésium et le zinc. Les protéines sont importantes pour la réparation et la régénération des tissus musculaires et des os, tandis que les fibres sont importantes pour la santé digestive. Les vitamines D, B12 et B6 sont essentielles pour le maintien de la santé du cerveau et du système nerveux. S’agissant du calcium, du magnésium et du zinc, ils sont importants pour la santé des os et des muscles.

Il est essentiel de consommer suffisamment d’eau pour maintenir une bonne hydratation, car la capacité du corps à réguler la température et l’hydratation diminue avec l’âge.

Selon des études scientifiques, il existe des différences entre les besoins nutritionnels des hommes et des femmes en raison de leurs différences biologiques et physiologiques. Les femmes ont des besoins nutritionnels différents des hommes en raison de leurs cycles menstruels, de leur grossesse et de leur ménopause. Par exemple, les femmes ont besoin de plus de fer dans leur alimentation que les hommes pour compenser les pertes menstruelles, tandis que les hommes ont besoin de plus de protéines en raison de leur masse musculaire plus importante. Les besoins en calcium et en vitamine D sont également différents, les femmes ayant besoin de plus de ces nutriments que les hommes pour prévenir l’ostéoporose. Cependant, il convient de noter que les besoins nutritionnels individuels peuvent varier en fonction de l’âge, du poids, de la taille, de l’activité physique et d’autres facteurs de santé.

LIRE AUSSI  Le collagène, la clé de la jeunesse éternelle ? Décryptage d’une tendance beauté et santé

Comment savoir si j’ai des carences en nutriments à partir de 50 ans

Pour savoir si nos besoins sont comblés, il est nécessaire de prendre conscience de son propre état d’être et de son ressenti. Il existe plusieurs signes et symptômes physiques qui peuvent indiquer des carences nutritionnelles dans le corps. Il est difficile d’exposer ici tous les symptômes possibles. Dans un premier temps, il convient de s’assurer que l’on se nourri suffisamment et correctement (en fonction de nos besoins) et d’être à l’écoute de son corps, de son état général. Ainsi, il faut surveiller les signes et les symptômes physiques, faire des examens de sang pour évaluer les niveaux de nutriments dans le corps et consulter un professionnel de la santé pour une évaluation approfondie et des recommandations de traitement adaptées.

Si une personne de 50 ans et plus a des carences en nutriments, il est important de mettre en place une alimentation qui permet de combler ces carences. Les carences alimentaires sont un apport insuffisant en nutriments nécessaires pour que le corps soit en bonne santé. Les plus fréquentes chez les personnes de 50 ans et plus sont les carences en vitamine B9, en fer, en magnésium, en vitamine D et en calcium.

Pour les combler, il est recommandé d’avoir une alimentation riche en fruits et légumes, qui permettent d’apporter des vitamines et des minéraux essentiels au corps. Les aliments riches en vitamine B9 comprennent les légumes à feuilles vertes, les légumes secs et les agrumes, tandis que les aliments riches en fer incluent les légumes secs, les viandes rouges, les abats et les fruits secs. Pour couvrir les besoins en magnésium, il est recommandé de consommer des fruits secs, des légumes secs, des céréales complètes, des fruits et légumes. Les aliments riches en calcium sont principalement les produits laitiers, mais il existe également des aliments végétaux riches en calcium, tels que les légumes à feuilles vertes et les fruits secs.

Et les compléments alimentaires dans tout ça !?

Un complément alimentaire est une préparation qui contient des vitamines, des minéraux, des plantes, des acides aminés, des enzymes ou d’autres substances, qui ont pour but de compléter l’alimentation régulière. Les compléments alimentaires sont généralement disponibles sous forme de gélules, de comprimés, de capsules, de liquides, d’ampoules, de poudres ou de barres. Ils peuvent aider à répondre à des besoins nutritionnels particuliers ou à améliorer la santé et le bien-être. Cependant, ils ne doivent pas remplacer une alimentation équilibrée et variée. Les compléments alimentaires sont soumis à une réglementation spécifique pour garantir leur qualité, leur sécurité et leur efficacité.

LIRE AUSSI  Pourquoi associer onagre et bourrache ?

En général, la prise de compléments alimentaires n’est pas nécessaire si l’alimentation est suffisamment riche en nutriments. Cependant, en fonction des besoins individuels, de facteurs tels que l’âge, le sexe, le mode de vie ou les maladies chroniques, il est possible que certaines personnes aient besoin de compléments alimentaires pour combler d’éventuelles carences. 

Les compléments alimentaires sont de plus en plus présents dans nos vies en raison de plusieurs facteurs. D’une part, notre mode de vie moderne est souvent inadapté et peut générer des carences nutritionnelles. Les compléments alimentaires peuvent donc être utilisés pour pallier ces carences et fournir les nutriments nécessaires à notre organisme. 

D’autre part, certains compléments alimentaires peuvent être utiles pour lutter contre la fatigue, le stress et divers maux. 

Enfin, les compléments alimentaires naturels peuvent être considérés comme des alternatives plus saines et écologiques aux médicaments traditionnels. Ils contiennent des principes actifs qui leur permettent d’apporter des bienfaits à notre corps. Toutefois, il est important d’évaluer ses besoins et de réfléchir attentivement avant de prendre des compléments alimentaires, car certains peuvent être inutiles voire dangereux.

Quelles recommandations pour la prise de compléments alimentaires

La prise de compléments alimentaires doit être encadrée et effectuée en accord avec un professionnel de la santé. Elle est là pour accompagner votre nourriture, pour être sure que vos besoins sont assouvis.

Premièrement, il est important de noter que les besoins nutritionnels peuvent varier en fonction de chaque personne, de son état de santé et de son mode de vie.  Un médecin complété d’un nutritionniste sont à même de faire un diagnostic de votre situation, de proposer un protocole (quels suppléments et quels dosages) de prise de compléments alimentaires compte tenu de votre situation et de vos besoins spécifiques. Deuxièmement, des associations de compléments alimentaires sont à éviter voire à proscrire Et enfin, il est indispensable de vérifier la provenance et la qualité des compléments alimentaires envisagés.  

Quels sont les compléments alimentaires profitables à partir de la cinquantaine

Combinés à une alimentation de qualité, certains compléments alimentaires ont toute leur place pour booster l’organisme à la cinquantaine et optimiser une hygiène de vie déjà correcte.

Cela étant dit, voici quelques exemples de compléments alimentaires qui peuvent être utiles pour les personnes de 50 ans et plus :

  • Les multivitamines peuvent aider à combler les lacunes nutritionnelles, ce qui est particulièrement important à mesure que l’on vieillit et que le corps peut avoir plus de difficulté à absorber les nutriments.
  • La vitamine D est importante pour la santé des os et peut aider à prévenir les chutes et les fractures.
  • Le calcium est également important pour la santé des os et peut aider à prévenir l’ostéoporose.
  • Les oméga-3, que l’on trouve souvent dans les poissons gras, peuvent aider à réduire l’inflammation et à soutenir la santé du cerveau.
  • Le coenzyme Q10 est un antioxydant qui peut aider à protéger le cœur et à réduire le risque de maladies cardiovasculaires.
  • Les probiotiques peuvent aider à soutenir la santé digestive et immunitaire.
  • La curcumine, qui est un composé présent dans le curcuma, peut avoir des propriétés anti-inflammatoires et antioxydantes bénéfiques pour la santé.
LIRE AUSSI  Cultiver le bien-être physique et mental pour mieux accompagner nos parents vieillissants

Comment savoir si un complément alimentaire est de bonne qualité

Il existe plusieurs éléments qui peuvent indiquer la qualité d’un complément alimentaire. Voici quelques critères à prendre en compte :

Les ingrédients : Vérifiez la liste des ingrédients pour vous assurer que les composants du complément alimentaire sont de haute qualité et proviennent de sources sûres.

La dose : La quantité de chaque ingrédient dans le complément alimentaire doit être indiquée sur l’étiquette. Assurez-vous que la dose est appropriée et conforme aux recommandations de santé.

La pureté : Les compléments alimentaires doivent être testés pour s’assurer qu’ils sont exempts de contaminants tels que les métaux lourds, les pesticides et les bactéries.

Les certifications : Vérifiez si le complément alimentaire est certifié par des organisations reconnues pour la qualité, telles que NSF International

La réputation de la marque : Faites des recherches sur la marque pour connaître sa réputation en matière de qualité et de sécurité. Les avis des consommateurs et les évaluations des tiers peuvent également vous aider à évaluer la qualité du produit.

En résumé :

Il est important de savoir qu’à partir de la cinquantaine, nous avons des besoins physiologiques spécifiques. La prise de compléments alimentaires ne doit pas remplacer une alimentation saine et équilibrée et un mode de vie sain. En cas de carences, la consultation d’un médecin est nécessaire. 

La qualité d’un complément alimentaire peut être évaluée en examinant la liste des ingrédients, la dose, la pureté, les certifications et la réputation de la marque.

Laisser un commentaire