fbpx

Quelle tenue vestimentaire adopter pour la marche nordique par temps froid

Vous pratiquez la marche nordique principalement au printemps, en été et éventuellement en automne. Seulement voilà, dès que l’hiver s’installe et que les températures vous invitent à vouloir plutôt rester au chaud, vous raccrochez les bâtons.

Vous savez qu’il est pourtant important de maintenir une certaine régularité quand on pratique une activité physique, mais rien à faire, pas moyen de vous motiver à mettre le nez dehors. Vous avez peut être des à priori sur vous même, du genre ;

  • Je suis trop frileux·se
  • Je vais transpirer et avoir froid
  • Il parait que ce n’est pas bon de faire du sport dehors quand il fait très froid
  • Je vais avoir froid aux mains et aux pieds
  • J’ai peur de glisser 

Bla bla bla … Idées reçues et absence de motivation, d’autres raisons excuses pour ne pas sortir !?

Pratiquer la marche nordique par temps froid n’est pas un problème, bien au contraire. Et le haut niveau technique des vêtements de sport outdoor que l’on trouve aujourd’hui nous permettent de poursuivre nos activités d’extérieur par tous les temps, toujours avec plaisir et confort.

Il est vrai que nous ne sommes pas tous égaux face au froid. Nos gênes, notre âge, notre façon de vivre, notre physiologie sont autant de paramètres qui peuvent expliquer nos différences quant à notre résistance au froid.

Mais le corps humain a d’exceptionnelles facultés d’adaptation. Et notre intellect est aussi très fort pour se mettre des barrières et ainsi entretenir des représentations que l’on peut avoir sur nous même.

Affronter le froid avec la technique de l’oignon

Ce principe consiste à bien s’habiller avec le système des 3 couches.  Il s’agit de superposer 3 couches de vêtements :

  1. Une première couche respirante pour évacuer la transpiration.  Portée près du corps, celle-ci permet d’absorber et d’évacuer la transpiration, maintenant ainsi le corps au sec.
  2. Une deuxième couche isolante pour conserver la chaleur. Par dessus la première, elle isolera du froid et tiendra chaud
  3. Une troisième couche coupe vent et imperméable pour se protéger des éléments (le vent, le froid, la pluie, la neige, les branches,…) par dessus les 2 premières. Il n’est pas forcément nécessaire de la porter systématiquement mais il est prudent de l’avoir dans un sac à dos au cas où.
LIRE AUSSI  Arthrose cervicale : comment la soulager et la prévenir

Quelles couches de base sont les meilleures pour l’évacuation de la transpiration engendrée par l’effort

Eliminez d’emblée les T-Shirt en coton très absorbants et longs à sécher. Adoptez plutôt un T-Shirt technique en matière synthétique (polyester ou polyamide). Ces tissus n’absorbant pas l’eau, ils vont évacuer l’humidité vers l’extérieur, celle-ci ne sera donc plus au contact de la peau. De plus, ces vêtements sèchent très vite.

Les premières couches en laine mérinos sont également une bonne solution. Cette matière a en effet une très bonne  capacité d’absorption et garde bien la chaleur. La laine mérinos limite aussi le développement des odeurs.

Exemple de couche de base marche nordique modèles femmes

Exemple de couche de base marche nordique modèles hommes

Choisir une couche intermédiaire chaude et respirante.

Cette deuxième couche permet de se protéger du froid et de conserver la chaleur produite par le corps. Bien choisi, ce vêtement va emprisonner l’air dans ses fibres, lui conférant ainsi son pouvoir isolant. Plus la quantité d’air sera importante, mieux le vêtement conservera la chaleur corporelle.

Cette deuxième couche et délicate à choisir en fonction de l’intensité de votre activité et des températures extérieures, voici donc quelques conseils :

  • S’il ne fait pas froid ou si votre activité est soutenue, la deuxième couche n’est pas forcément nécessaire. Emportez là néanmoins dans votre sac à dos pour supporter le froid quand vous vous arrêtez ou si la météo venait à changer.
  • Si les températures sont fraiches, la veste polaire est idéale. Les doudounes fines en matière synthétique sont top car chaudes et compressibles.
  • Si les températures sont froides voire glaciales, cette couche doit offrir un maximum de gonflant. C’est le cas des doudounes en duvet naturel. A éviter cependant par temps humide ou en cas de forte transpiration.
LIRE AUSSI  Pourquoi choisir la Nike Metcon 9 pour pratiquer le CrossFit ?

Exemple de modèle de polaire pour femme marche nordique 

Exemple de modèle de polaire pour homme marche nordique

Quelle veste choisir pour se protéger des éléments extérieurs.

L’on pense tout de suite à la membrane GoreTex quand il s’agit de se protéger des éléments extérieurs. Mais il existe d’autres marques de membranes imperméables et respirantes. Il existe en effet des vêtements à membrane Windstopper. Il y a aussi des vêtements déperlants aussi appelés Softshell, très souples et agréables à porter.

Exemple de veste troisième couche femme pour la marche nordique

Exemple de veste troisième couche homme pour la marche nordique

Quelle sorte de pantalon porter pour la marche nordique l’hiver

Certains vont préférer les collants ou caleçons. Dans tous les cas ils doivent être chauds, doux, confortables et d’une excellente isolation thermique.

D’autres vont préférer les pantalons de ski de fond ou les pantalons de randonnée sportives. Pour ces derniers choisissez un modèle extensible pour le confort et la liberté de mouvement.

Perso, je ne porte que du Millet, ce ne sont pas les moins chers, mais quel confort, douceur et respirabilité!

Comment protéger les extrémités quand on fait du sport en extérieur l’hiver

Nous venons de faire le point sur quelle tenue vestimentaire porter pour la marche nordique en hiver. Soit dit en passant, la technique des 3 couches est bien entendu valable pour tous sports pratiqués en hiver quand il fait froid, la marche rapide, le runing, la randonnée en raquette, le ski de randonnée, etc…

Mais il est également essentiel de parler de la protection et de la chaleur de nos extrémités. En effet, la transpiration de notre corps concerne tout autant notre tête, nos mains et nos pieds. Etant en plus concernée par la maladie de Raynaud, je peux vous confirmer notamment l’importance des gants. Les mains sont particulièrement exposées, étant donné qu’on ne peut les mettre dans notre poche puisqu’elles tiennent les bâtons.

En fonction de votre sensibilité au froid et là encore des conditions de votre pratique, il existe nombre de modèles de gants fais pour la pratique de la marche nordique

Evitez bien sur le coton et les gants en laine. Optez la aussi pour des matières techniques, douces à l’intérieur, chaudes et respirantes.

LIRE AUSSI  Quelles sont les spécificités des bâtons de marche nordique

Si vous êtes bien couvert au niveau du corps, mieux vaut aussi bien couvrir la tête, car dans ce cas, la plus grande partie de la chaleur perdue se fera par la tête.

Le bonnet peut avoir simplement pour but de protéger vos oreilles. Pour ça vous pouvez tout aussi bien optez pour un bandeau. Quelques que soit votre choix, pensez chaleur et respirabilité.

Pour gants et bonnets de qualité et technique vous en trouverez quelques bons exemple ici.

Concernant les chaussures, il n’en existe pas spécifiquement pour la pratique de la marche nordique l’hiver. En règle général, à moins d’avoir une hyper sensibilité au froid par les pieds, vous marchez, donc les pieds se réchauffent plutôt vite et se maintiennent au chaud. Mais l’hiver, la marche nordique pouvant se pratiquer sur la neige, la fameuse membrane GoreTex vous protègera de l’humidité.

Attention les chaussures GoreTex ne sont pas par définition imperméable. En revanche la membrane retarde significativement la prise de l’humidité.

Les guêtres vont également être très utiles afin d’éviter que de la neige ou de l’eau entre par le haut de la chaussure.

Et enfin de lésinez pas sur la qualité des chaussettes. Choisissez des modèles de chaussettes adaptées aux sorties hivernales, en mérinos par exemple.

En conclusion : Ne raccrochez pas les bâtons l’hiver

Oui c’est plus difficile de se motiver à faire du sport dehors l’hiver ! Parce que oui il fait froid !

Frileux ? Frileuse ? Idées reçues ?

Désolée d’être aussi abrupte mais ce ne sont que des excuses. Le corps s’adapte et croyez moi, vous y prendrez autant de plaisir que lors des autres saisons. Vous allez même découvrir des sensations et ressentis différents. En plus, l’exposition au froid de manière régulière est excellent pour la santé. Et ainsi que je viens de vous le décrire dans cet article, les équipements disponibles aujourd’hui pour les pratiques de sports Outdoor, ont d’excellentes qualité techniques tout en assurant un confort qui permet de prendre du plaisir, même par temps très très froid 🥶

2 réflexions au sujet de “Quelle tenue vestimentaire adopter pour la marche nordique par temps froid”

  1. Merci de vos conseils et image cela aide grandement. Pour marcher sur la neige et la glace que me suggérz-vous, je ne suis pas fans des bottine car je gêle facilement des pieds malgré des bas de mérinos.

    Répondre
    • Merci Ericka pour ce commentaire, c’est un plaisir de pouvoir aiguiller un peu les personnes qui pratiquent ce sport. Habitant en Haute-Savoie, vous imaginez bien que la neige et la glace cela me parle. Alors attention, ce sont 2 choses différentes. Dans les 2 cas (neige et glace) mieux vaut adopter des chaussures avec membrane GoreTex. Sur la neige vous devriez trouver chaussures à votre pied parmi celles-ci
      Pour ne pas avoir froid, pas de secret, il faut marcher à un rythme soutenu, ne pas s’arrêter trop longtemps. Pour que la neige ne rentre pas dans la chaussure j’ai personnellement ces petites guêtres
      S’agissant de marche sur la glace, c’est plus délicat. Là, je ne saurais recommander des semelles anti glisse.
      Il faut absolument privilégier la qualité et du matériel technique, mais ça je suppose que vous le savez déjà.
      A votre disposition si vous avez besoin d’autres conseils.
      Corinne

      Répondre

Laisser un commentaire