fbpx

Optimisez votre remise en forme en tenant un journal alimentaire

Tout projet de perte de poids et de remise en forme nécessite de la motivation et de la rigueur. L’obtention de résultats est conditionnée par la régularité et le sérieux avec lesquels vous suivez votre programme de rééquilibrage alimentaire. La tenue d’un journal constitue un outil redoutable pour vous conforter dans vos bonnes résolutions et vous motiver.

Le concept du journal alimentaire 

La tenue d’un journal alimentaire vous permet de consigner chaque jour vos comportements. Dans le cadre d’un rééquilibrage alimentaire, il convient d’y noter principalement vos repas, sans oublier de préciser la consommation d’eau si fondamentale pour notre organisme. Vous pouvez y ajouter le détail des activités physiques de la journée.

Le carnet de suivi pour perdre du poids vous permet d’observer la courbe décroissante qui se dessine au fil des pesées, ce qui renforce votre détermination. 

Ce carnet vise à identifier vos mauvaises habitudes pour les remplacer par des agissements vertueux qui vous aident à retrouver la forme. Grâce à la discipline que vous impose votre carnet alimentaire, votre programme est optimisé et les résultats plus probants.

Le journal alimentaire à remplir au quotidien vous permet de visualiser vos progrès. Or, les répercussions psychologiques sont fondamentales pour réussir votre programme minceur. Le corps est un tout : ce que votre cerveau ressent se traduit dans chacune de vos cellules.

En notant consciencieusement ce que vous mangez et les exercices que vous faites, vous développez une conscience aiguë de vos habitudes alimentaires, bonnes ou mauvaises. Cette prise de conscience est souvent la première étape pour apporter des changements positifs.

Pourquoi le journal alimentaire s’avère-t-il si efficace ?

Le journal alimentaire à remplir quotidiennement vous permet d’identifier vos routines et d’établir une liste des attitudes à changer, ou pour le moins à ajuster. Vous y notez vos objectifs à atteindre et évaluez chacun d’entre eux au fil de votre parcours.

En plus d’être un excellent outil pour garder un œil sur vos alimentation, un cahier de suivi se révèle être un fidèle compagnon dans votre parcours sportif. Il vous incite non seulement à fixer des objectifs réalisables, mais aussi à suivre vos progrès de manière progressive et réfléchie.

Imaginez-le comme un miroir réfléchissant chaque détail de votre régime alimentaire et de votre routine d’exercices, vous permettant ainsi de voir clairement où et comment vous pouvez vous améliorer. Ainsi, au fil du temps, vous pourriez noter une augmentation de votre niveau d’énergie, une meilleure gestion du stress et même une amélioration de votre humeur.

Conscientiser vos routines

Nous sommes tous conditionnés par des routines, même si nous n’en sommes pas toujours conscients·es. C’est ainsi que nous perpétuons des comportements qui dysfonctionnent, sans nous en rendre compte. Le journal alimentaire a contrario vous ancre dans votre réalité quotidienne. Il vous oblige à consigner noir sur blanc chacun de vos gestes, ce qui vous fait prendre conscience d’attitudes machinales qui vous avaient jusque-là échappé.

LIRE AUSSI  Comment choisir un collagène marin de qualité 

La tenue d’un journal permet d’analyser vos données de manière critique. Vous pouvez ainsi identifier les moments du quotidien où vous êtes le plus susceptible de grignoter, ou les jours où vous avez tendance à sauter votre séance d’entraînement. Cette analyse peut vous aider à élaborer des stratégies pour surmonter les obstacles et rester sur la bonne voie.

L’objectif de consigner votre parcours au quotidien dans un journal n’est pas de vous réprimander en cas d’écart. Au contraire, c’est une méthode positive pour booster et améliorer votre alimentation sans encourager le sentiment de culpabilité. Il s’agit d’une aventure personnelle d’épanouissement et de découverte, révélant la meilleure version de vous-même, pas à pas.

Comprendre le fonctionnement de votre organisme

Le suivi alimentaire permet de vérifier que vous contrôlez raisonnablement les calories ingérées, mais surtout de comprendre comment votre organisme réagit en fonction des aliments que vous lui proposez. Il n’est en effet pas question de suivre un régime drastique qui vous affame, mais d’adopter une alimentation saine et variée qui comble votre organisme sans le saturer.  

Lorsque vous visualisez votre suivi alimentation, vous prenez conscience des portions réelles que vous ingérez et devenez plus enclin à vous modérer. Toutefois, se focaliser uniquement sur les calories ne constitue pas une approche judicieuse de votre rééquilibrage alimentaire. Chaque organisme est unique et ne réagit pas de la même façon en présence des aliments. Le journal alimentaire vous donne le recul nécessaire pour analyser les réactions de votre corps en fonction de vos choix alimentaires. Il est par exemple plus bénéfique pour certains organismes de manger plusieurs fois de petites portions, tandis que d’autres s’adapteront mieux à seulement deux repas par jour.  

Par ailleurs, votre suivi alimentation vous aide à analyser l’effet que produisent les ingrédients sur votre corps et votre état d’esprit. Vous comprenez pourquoi vous vous sentez fatigué·e à tel moment de la journée, pourquoi vous dormez mal, pourquoi vous êtes attiré·e par tel ou tel aliment, pourquoi vous débordez d’énergie après un repas, etc.

Cette compréhension de votre métabolisme vous permet de trouver le meilleur équilibre pour votre corps.

Garantir l’équilibre des apports nutritifs

En consultant votre suivi alimentation, vous contrôlez simplement l’équilibre des apports nutritifs. Pour qu’un programme minceur fonctionne sans altérer votre organisme, il ne doit souffrir d’aucune carence. Si vous nourrissez le moindre doute quant à vos apports, il vous suffit de consulter votre carnet.

Nos besoins nutritionnels peuvent varier en fonction de divers facteurs tels que l’âge, le sexe, le niveau d’activité physique, l’état de santé général, etc. Cependant, voici un aperçu général des impératifs nutritionnels fondamentaux que chaque individu devrait chercher à satisfaire.

Macronutriments :

Protéines : Elles sont essentielles pour la croissance, la réparation des tissus et le fonctionnement optimal du système immunitaire.  

Glucides : Ils fournissent l’énergie nécessaire au fonctionnement quotidien de l’organisme.  

Lipides : Ils sont nécessaires pour l’absorption des vitamines liposolubles et la production d’hormones.  

Micronutriments :

Vitamines : Elles sont nécessaires pour diverses fonctions corporelles, y compris le maintien de la santé de la peau, des yeux et du système nerveux.

LIRE AUSSI  Comment choisir les meilleurs compléments alimentaires pour une santé optimale après 50 ans

Minéraux : Ils sont essentiels pour la santé des os, la production de globules rouges, et le maintien de la fonction nerveuse normale.

Fibres : Elles aident à maintenir un système digestif sain et peuvent prévenir la constipation.  

Eau : Elle est vitale pour presque toutes les fonctions corporelles, y compris la régulation de la température corporelle et le transport des nutriments.

Antioxydants : Ils aident à protéger les cellules du corps contre les dommages causés par les radicaux libres.  

Retenez que l’assiette idéale au cours d’un repas doit répondre à la règle des 1/3 : 1/3 de légumes, 1/3 de féculents et 1/3 de proteines. Si les légumes sont à volonté, en revanche il est important de respecter la quantité de l’apport proteique et des féculents. 

En finir avec les grignotages inconsidérés

S’il est un sujet qui fait l’unanimité auprès des nutritionnistes, c’est bien le grignotage, et il n’emporte pas leur faveur ! Votre suivi alimentation met en exergue les bons et les mauvais comportements. Le grignotage faisant indéniablement partie de ces derniers, si vous devez ouvrir votre carnet entre deux repas, vous déclenchez une alerte dans votre cerveau qui vous déconseille de passer à l’acte en avalant n’importe quoi.  

Lorsqu’une fringale vous tenaillera, vous préférerez inscrire dans votre carnet alimentaire que vous avez mangé une pomme, plutôt qu’une barre chocolatée !

Identifier les relations de cause à effet

Vous décidez seul·e de ce que vous mangez, mais vous êtes cependant influencé·e par la ou les personnes qui vous accompagnent. La tenue d’un carnet alimentaire vous permet d’obtenir une vue globale de vos comportements et vous pourriez avoir bien des surprises en le survolant.

Il se peut en effet que vous adoptiez certains comportements alimentaires en certains lieux ou en certaines compagnies. On peut penser au popcorn rituel au cinéma ou aux apéritifs qui déséquilibrent votre alimentation. Si vous piochez avidement dans un bol de cacahuètes, vous anéantissez en partie vos efforts continus. Il ne s’agit pas de supprimer ces moments festifs, mais d’en contrôler la fréquence. Les écarts sont autorisés… à la condition qu’ils ne deviennent pas une habitude.

Déceler les éléments probants

Si votre journal alimentaire vous permet d’identifier les comportements délétères, il vous aide aussi à déceler ce qui au contraire fonctionne. En mettant en exergue les contextes qui favorisent des retombées positives, vous serez tenté·e de les reproduire, pour votre plus grand bénéfice.

La preuve par le résultat

Renseigner votre journal alimentaire au quotidien ne doit pas être considéré comme une tâche fastidieuse, mais comme une motivation bienvenue. Votre agenda minceur devient votre coach intime. Il partage tous vos secrets et vous encourage en affichant vos bons résultats.

Au fil des jours et des semaines, vous vous rendez compte que vous avez abandonné certaines de vos mauvaises habitudes alimentaires et que vous en avez adopté d’autres, beaucoup plus bénéfiques. Si vous n’êtes pas encore convaincu·e des résultats devant la glace, cela ne saurait tarder, car les chiffres sont là.

Le carnet de suivi perte de poids

Vous ne devez pas devenir obnubilé·e par la balance. Inutile de vous peser chaque jour, car vous risquez d’user votre patience et votre motivation. Prévoyez plutôt de vous peser de manière hebdomadaire et reportez le chiffre dans votre carnet de suivi perte de poids. La décroissance progressive de votre courbe de poids provoquera une émulation qui vous réjouira et vous incitera à poursuivre votre parcours.

LIRE AUSSI  Cultiver le bien-être physique et mental pour mieux accompagner nos parents vieillissants

Le journal alimentaire est un outil précieux et puissant au service d’un parcours très personnel. Comme son nom l’indique, c’est un véritable coach, et ce coach c’est vous !

Remplir son carnet est un rendez vous avec soi même qui permet de consigner chaque jour ses comportements. Il permet de conscientiser ses routines, d’identifier les éléments déclencheurs de « craquages » que l’on peut corriger ensuite. Il permet de poser des objectifs nous incitant ainsi à les atteindre. C’est un compagnon à la fois réaliste et bienveillant qui nous permet à terme d’ancrer de bonnes pratiques afin d’adopter une meilleure hygiène de vie.

Laissez vous guider, définissez les raisons profondes qui motivent votre souhait de devenir une meilleure version de vous même. Observez, écrivez, analysez, ne vous jugez pas, acceptez les écarts, prenez votre temps, l’essentiel est la constance.

Dans ce cahier de suivi sur 3 mois, vous trouverez divers espaces pour y noter des choses très personnelles vous permettant de faire le point et d’avancer. Vous y trouverez entre autres, des trucs et astuces pour aider à surmonter les faims émotionnelles, un petit condensé des fondamentaux de la nutrition. Il s’y trouve également un tracker perte de poids, des citations boostantes. Vous pourrez également u noter tou sur votre séance de sport. 

N’abdiquez jamais avant d’avoir atteint votre objectif

Tant que votre objectif n’est pas atteint, vous devez poursuivre votre programme minceur en l’associant à la tenue de votre carnet alimentaire. Celui-ci vous empêche de retomber dans vos travers, car ils ont tôt fait de revenir dès que votre moral fait mine de fléchir.

Considérez votre carnet de suivi perte de poids comme un coach personnel. Il vous délivre les bons et les mauvais points en toute impartialité. Maigrir et redéfinir sa silhouette demande des efforts. Ne baissez jamais les bras sinon, vous anéantirez toutes les concessions auxquelles vous vous êtes astreintes. En guise de conclusion, je vous dirais qu’vec de la persévérance, vous arriverez là où vous l’aviez décidé, ce qui vous procurera une joie intense. Tant que vous n’êtes pas certain de vous être définitivement stabilisé, poursuivez la tenue de votre carnet.  Atteindre ses objectifs peut prendre du temps. Soyez patient·e, l’essentiel est de toujours progresser (même avec quelques écarts voire des rechutes) et d’ancrer une meilleure hygiène de vie sur le long terme. 

À travers les pages d’un journal, envisagez d’embarquer dans une aventure exaltante qui est une occasion de vous redécouvrir. Que ce soit à travers les aliments nutritifs que vous consommez ou les exercices physiques que vous pratiquez, il sera votre compagnon fidèle dans votre quête d’excellence personnelle.

Mais, bien plus qu’un simple recueil de votre quotidien, il se transforme rapidement en un miroir reflétant vos progrès, vos forces et les domaines dans lesquels vous pouvez encore vous améliorer. C’est un espace de transparence et de vérité où vos efforts se dessinent, un lieu où la meilleure version de vous-même prend vie, petit à petit, au fil du temps. 

Laisser un commentaire