fbpx

Comment choisir un collagène marin de qualité 

Le collagène marin est un complément alimentaire souvent présenté comme un ingrédient magique, un élixir de jeunesse dont les bienfaits promettent de revitaliser votre peau, vos cheveux, de renforcer vos articulations et même de donner un coup de pouce à votre santé globale. Alors rien n’est vraiment miraculeux. Ce qui est certain en revanche, c’est que cette protéine extraite des profondeurs de l’océan a une action réellement bénéfique pour notre organisme.

Avant de vous précipiter pour acheter le premier flacon de gélules ou sachet de collagène en poudre que vous trouverez, il y a quelques critères essentiels à considérer. Car tous les collagènes marins ne se valent pas. Dans cet article, nous plongerons dans les abysses de ce sujet complexe pour vous aider à naviguer dans le vaste océan des options disponibles. Nous décomposerons les critères clés que vous devez prendre en compte pour faire un choix éclairé et bénéfique pour votre santé.

Qu’est-ce que le collagène exactement ?

Quel est le meilleur collagène marin ? Comme agit – il sur notre organisme ? Qu’est ce que la poudre de type I ou la poudre de type 2 ? S’agissant du collagène en tant que complément alimentaire, on peut dire que l’on entend un peu tout et n’importe quoi.

Faisons donc dans cet article un petit tour d’horizon sur le sujet avec quelques points scientifiques.

Le collagène est une protéine qui se trouve en grande quantité dans notre corps.  Il constitue une grande partie de nos tissus conjonctifs. Le collagène est présent dans la peau, les articulations, les os, les cheveux. Il est également présent dans les muscles. Le collagène joue un rôle vital dans la fourniture de structure et de résilience de ces tissus, et agit comme une « colle » qui les maintient unis et fonctionnels.

Avec l’âge, la production de collagène dans notre organisme tend à diminuer, ce qui entraîne inéluctablement l’apparition de rides, une perte de fermeté de la peau, et des douleurs articulaires. C’est là que les compliments alimentaires à base de collagène peuvent s’avérer bénéfique pour notre santé et notre forme en général. La supplémentation en collagène a donc de nombreux bienfaits pour lutter contre le vieillissement.

Provenant principalement du poisson, le collagène marin est réputé pour être facilement absorbé par l’organisme, permettant ainsi de pallier la diminution de la production naturelle de collagène que produit notre corps.

Nous pouvons puiser des sources de collagène dans notre alimentation. Le collagène est naturellement présent dans les aliments riches en protéines comme la viande (particulièrement le bouillon d’os), le poisson, les produits laitiers, et les œufs. Dans une moindre mesure, on trouve aussi le collagène dans les aliments d’origine végétale tels que les légumineuses, les noix et les graines.

À mesure que nous vieillissons, notre capacité à produire du collagène diminue, et il n’est pas toujours évident de combler au quotidien tous nos besoins au cours de nos repas. Opter pour des compléments alimentaires à base de collagène peut alors s’avérer être une solution intéressante pour combler le déficit et répondre aux besoins croissants de notre corps.

Origine et processus de fabrication du collagène marin

Le collagène marin est donc issu des poissons. Les types 1 et 3 proviennent de la peau et le type 2 des arêtes et des cartilages. Les zones de pêche varient en fonction de la localisation des usines de fabrication. Pour info, pour les trois entreprises françaises spécialisées dans ce secteur, la pêche est principalement localisée le long de la côte atlantique et dans la région de la Manche. Quant aux producteurs qui opèrent à l’échelle internationale, ils exploitent des zones de pêche partout dans le monde.

LIRE AUSSI  Les bienfaits psychologiques de la marche en pleine nature

Pour obtenir un hydrolysat de collagène, un processus de fabrication en plusieurs étapes est nécessaire. Tout d’abord, le collagène marin est extrait de sources telles que la peau, les arêtes ou le cartilage. Les fabricants de qualité utilisent des substances comme la soude, l’acide acétique et des enzymes pour effectuer cette extraction.

À un moment donné du processus, on agit sur le collagène pour l’hydrolyser en peptides grâce à des méthodes à basse température, pour rendre le collagène plus facilement assimilable par l’organisme. Les enzymes employées dans cette étape servent à briser les liaisons protéiques.

Après l’hydrolyse, le produit subit une purification à l’aide de méthodes physiques, telles que la chaleur et la centrifugation, afin d’éliminer toute trace de contaminants. Enfin, le produit est séché pour être transformé en poudre, généralement par le biais d’un processus d’atomisation utilisant un courant d’air chaud.

Cette méthode de fabrication est employée par les fabricants les plus sérieux. Il est crucial de choisir un produit fabriqué par une entreprise reconnue et offrant une traçabilité exemplaire. Je fournirai une liste de ces fabricants plus loin dans cet article afin de faire le choix du meilleur collagene.  

Les produits ne contiennent pas de pur collagène marin, mais des peptides issus de collagène hydrolysé. L’hydrolyse crée des peptides dont le poids moléculaire est inférieur à 6 000 Daltons, ce qui les rend 50 fois plus petits et leur permet de franchir la barrière intestinale. Ils peuvent ainsi circuler dans le système sanguin et nourrir les tissus.

Ces peptides ne doivent pas être confondus avec le collagene ; ils agissent plutôt comme des éléments constitutifs pour créer cette molécule dans notre corps. Ils forment en quelque sorte un ensemble de protéines similaires à la Whey dérivée du lactosérum. Au total, 19 acides aminés sont présents dans cette composition, parmi lesquels la glycine, la proline et la lysine sont particulièrement notables.

Éviter les pièges marketing pour ce type de produit

La plupart des marques prétendent que différents types de collagene ont des fonctions spécifiques dans le corps : le collagene de type 1 pour la peau, le type 2 pour les articulations et le type 3 pour la peau et les muscles. Ces simplifications sont souvent reprises dans des blogs et par certains influenceurs. Tout ça est incorrect. Les peptides de collagène sont des nutriments polyvalents qui peuvent contribuer à la formation du collagene des types 1, 2 ou 3 dans l’organisme.

Pour info, des études scientifiques confirment que les peptides, qu’ils soient de type 1 ou 2, peuvent être utilisés indifféremment pour la peau ou les articulations. En réalité, toute cette classification des différents types de collagène n’est qu’un artifice marketing, fréquemment associé à un manque de connaissance sur le sujet.

Contrairement à ce que prétendent les arguments de vente, il n’y a pas d’hydrolysat spécifiquement conçu pour des effets « anti-âge sur la peau » ou pour les « articulations ». En réalité, tous les collagènes marins agissent sur les articulations, la peau et les muscles.

Le collagène marin bio n’existe pas

Cette fausse idée qu’il y a du collagene marin BIO persiste. Bien que les poissons puissent être élevés conformément aux normes de l’agriculture biologique, le processus de fabrication ne le permet pas. Pour extraire et hydrolyser la protéine, les producteurs recourent à certaines molécules (comme la soude et l’acide acétique) et à des enzymes.
 
Bien qu’elles soient inoffensives et relativement naturelles, elles ne sont pas approuvées en bio car elles proviennent de la chimie. Néanmoins, quelques marques utilisent ce terme pour attirer l’attention des consommateurs.
 

Quel collagène pour la peau et les articulations ?

Lorsque vous vous mettrez en recherche de compléments alimentaires de type collagène marin, en fait, ce qui est déterminant est la dose et non le type de collagene.

Les études précisent que pour la peau, une dose de 2,5 à 5 grammes de collagene par jour est nécessaire. Pour le confort articulaire, une dose quotidienne de 10 grammes est préconisée.

LIRE AUSSI  Optimisez votre remise en forme en tenant un journal alimentaire

Retenez donc 5 grammes pour la peau et 10 grammes pour les articulations.

C’est en réalité la présence de nutriments autres que le collagène dans le produit (ex : vitamine) qui auront une action spécifique au sein de l’organisme, notamment pour la peau ou pour les cartilages par exemple. En effet, certains ingrédients vont venir potentialiser les effets de la protéine de collagène. En voici une liste : 

Pour une action sur la peau 

  • vitamine : A, B2, B3, biotine, C, 
  • minéraux : zinc, soufre, silicium
  • nutriments hydratants : acide hyaluronique, huile de bourrache ou onagre
  • nutriments présents dans la peau : élastine, céramides, kératine
  • antioxydants : coenzyme Q10, grenade, pépins de raisins
  • probiotiques

Pour une action sur les articulations

  • vitamine : C, D, K
  • minéraux : soufre, silicium, calcium, zinc
  • nutriments présents dans les articulations : glucosamine, chondroïtine, acide hyaluronique 
  • plantes : curcuma, prêle, ortie, harpagophytum

Il est essentiel de vérifier la qualité de ces nutriments (leur assimilation et leur origine naturelle) ainsi que leur dosage pour garantir un effet positif.   

Il existe une formule particulière, Cartidyss, qui contient aussi de la chondroïtine/glucosamine.  

Collagène et acide hyaluronique : le combo gagnant

Soulignons que l’association de l’acide hyaluronique et du collagène en tant que complément alimentaire gagne en popularité, notamment sur les médias sociaux et dans la presse féminine. Ces deux éléments sont souvent cités comme les plus efficaces contre les signes de vieillissement cutané. L‘acide hyaluronique agit en effet comme un hydratant naturel, captant l’eau et aidant à maintenir l’élasticité et la souplesse de la peau.

Reconnus pour leurs bienfaits sur les articulations, ces compléments sont prisés par les sportifs et les adeptes de la musculation pour renforcer les muscles et assurer une bonne lubrification articulaire. Entre anti-vieillissement, soutien articulaire et renforcement musculaire, le potentiel du collagène et de l’acide hyaluronique est immense, suscitant l’intérêt des professionnels des compléments alimentaires. Certaines marques se sont même spécialisées autour de ces deux composants.

Collagène marin en gélules ou en poudre ?

Une gélule standard peut contenir jusqu’à 500 mg de poudre. Pour la peau, il est nécessaire de prendre entre 5 et 10 gélules, et pour les articulations, cela monte à 20 gélules quotidiennement. Nous ne recommandons pas le collagène marin sous forme de gélules, car ce format ne semble pas approprié.
 
Étant donné la multitude de produits encapsulés disponibles, cela soulève des interrogations. C’est le cas par exemple pour des produits vantant des avantages pour les articulations. En fait, les fabricants incluent souvent d’autres ingrédients actifs dans leurs gélules, tels que de la vitamine, des minéraux et des antioxydants. Cela peut conduire à des résultats positifs, qui sont en réalité dus à la vitamine, aux minéraux ou aux antioxydants, et non à la protéine elle-même qui n’est pas dosée de manière optimale.
 
Le collagene marin sous forme de poudre est plus adapté, car il permet de consommer des quantités allant de 5 000 à 10 000 mg pour obtenir des bénéfices. Toutefois, il y a une exception s’agissant du Cartidyss. Ce collagène marin de type 2 peut être efficace avec des doses de seulement 500 à 1 000 mg, en raison des autres composés actifs qu’il renferme. Dans ce cas, le format en gélules est bien adapté.
 

Collagène type 1, 2 ou 3 : explications

Pour identifier le collagene marin le plus efficace, en quoi se distinguent les collagènes marins de type 1, 2 et 3 ?
 
Comme je l’ai déjà souligné, la grande majorité des hydrolysats de poisson appartiennent aux types 1 et 3. Cela indique que ces peptides de collagène proviennent principalement des peaux de poissons.
 
Le collagène de type 2, dérivé du cartilage, n’est pas disponible sous forme de poudre traditionnelle. Actuellement, il n’y a pas de complément permettant de consommer 5 à 10 grammes de collagène marin de type 2. L’extraction de cette protéine à partir de cartilage est pourtant plus performante que celle effectuée à partir des arêtes. Les producteurs pourraient donc le fabriquer à partir des cartilages de poissons cartilagineux. Cependant, il y a peu de poissons de ce type : principalement les raies, les requins et les roussettes. Il est donc plus logique, d’un point de vue écologique et commercial, de produire des peptides marins à partir de la peau de poissons plus courants, d’autant que la peau est souvent considérée comme un déchet par l’industrie alimentaire.
 
Néanmoins, il y a le Cartidyss, cette forme spécifique de collagène marin de type 2, extraite de raies capturées le long des côtes bretonnes. Cette variante contient aussi des glycosaminoglycanes (GAG), parmi lesquels les plus reconnus sont la glucosamine et la chondroïtine. Grâce à la présence additionnelle de GAG, les dosages validés dans les recherches varient entre 500 et 1 000 mg par jour, soit dix fois moins que pour un collagène marin hydrolysé standard. C’est pour cette raison qu’il est vendu en gélules plutôt qu’en poudre.
 

Meilleur collagène marin : critères de choix

Sachez que les marques de compléments alimentaires à base de collagène ne fabriquent pas elles mêmes ce type de produit. Elles s’approvisionnent auprès de fabricants en France et dans le monde. Assurez vous de choisir des marques dont la traçabilité et l’origine de leurs produits respectent un cahier des charge et en font part en toute transparence. Opter pour un complément commercialisé par ces marques répondra à vos attentes en terme de qualité et d’éthique afin d’offrir le meilleur collagène.

LIRE AUSSI  Comment devenir positif·ve et le rester : essayez le carnet de gratitude

Voici 4 sociétés qui respectent la législation européenne ; leurs compléments alimentaires sont conformes aux critères de qualité (que vous trouverez ci-dessous) et s’engagent à pêcher des poissons sauvages issus de la pêche durable : Naticol (Tarn/France) – Peptan (Etats Unis) – Collagen HM Collactive (Nord/France) – Collyss Cartidyss (Morbihan/France). Elles respectent les critères de qualité

Les 4 critères à prendre en compte pour faire le choix du meilleur collagène qu’il soit en poudre, en gélule ou en comprimé.

  • Son poids moléculaire : pour que la protéine soit bien assimilée par l’oganisme, son poids moléculaire doit être siffisamment bas. Les molécules, élaborées par les fabricants de confiance ont toutes un poids moléculaire inférieur à 5 000 Daltons
  • Lors de la production, aucun solvant nocif ne doit être utilisé. Une hydrolyse douce doit être effectuée.
  • Chaque lot doit faire l’objet de contrôles systématiques pour détecter d’éventuels contaminants.
  • Son efficacité est confirmée par des études cliniques.

Quel produit choisir : ma sélection

Ce n’est pas sans quelques heures investies sur le sujet que je vous propose maintenant de partager mon opinion sur les collagènes marins à privilégier. Ma pettie sélection tient bien évidemment compte des standards de qualié énoncés dans cet article tout en offrant un bon rapport qualité/prix. L’un n’est pas meilleur que l’autre, ils se valent tant dans leur qualité que dans leur efficacité.

Pour tout vous dire, je suis moi même consommatrice d’un complément alimentaire à base de collagène marin.

En achetant ces produits via ces boutiques, vous me soutenez dans mes investigations. Cependant, je tiens à préciser, en toute honnêteté, que ces produits peuvent également être disponibles chez d’autres vendeurs.
 
Tous ces compléments proviennent de fabricants reconnus et sont conformes aux normes de la répression des fraudes en France. Les coûts quotidiens sont basés sur une consommation de 5 grammes par jour. 





✔️ Collagène marin INOLAB du fabricant Naticol®
✔️ Acide hyaluronique dosée à 5 grammes par dose
✔️ Ajout de vitamine C issue d'Acérola
✔️ Aucun additif eccepté un arôme naturel de café
💶 25,90€ (0,57€/dose)

VOIR LE PRODUIT



✔️ Pack Collagène marin NUVILINE
✔️ Apport en peptides de collagène marin hydrolysé
✔️ Acide hyaluronique, végan
✔️ Vitamine C naturelle, sous forme de jus d'acérola
✔️ Saveur neutre - Sans sucre ajouté
💶 63,72€€ (2,12€/dose)

VOIR LE PRODUIT



✔️ Collagène marin NOVOMA du fabricant Naticol®
✔️ Ajout de vitamine C label européen Quali-C®
✔️ Saveurs : nature, mangue ou caramel
(arômes naturels / aucun additif n’est ajouté)
💶 29,90 pour 250 gr de collagène (0,60€/jour)

VOIR LE PRODUIT

1 réflexion au sujet de « Comment choisir un collagène marin de qualité  »

Laisser un commentaire